L’esprit et les restrictions du travail d’équipe

Louange à Allah, Seigneur de l’Univers, Qui dit dans Son Noble Livre : « Et dis : ‹Œuvrez, car Allah va voir votre œuvre, de même que Son messager et les croyants, et vous serez ramenés vers Celui qui connaît bien l’invisible et le visible. Alors Il vous informera de ce que vous faisiez›. » J’atteste qu’il n’y a point de divinité en dehors d’Allah, l’Unique sans aucun associé, et que notre maître et prophète Mohamad est Son serviteur et Messager. O Allah, accorde Ton Salut et Tes Bénédictions à lui, à sa famille, ses compagnons et ceux qui leur suivent d’une rectitude jusqu’au Dernier-Jour.

Ensuite…

Les nations ne sont pas à construire par les simples paroles, ni les slogans. Elles sont plutôt à construire par la science, la donation et le sacrifice.. le travail sérieux et perfectionné est l’un des moyens de fonder et progresser les nations. Allah, Gloire à Lui, dit : « Et dis : ‹Œuvrez, car Allah va voir votre œuvre, de même que Son messager et les croyants, et vous serez ramenés vers Celui qui connaît bien l’invisible et le visible. Alors Il vous informera de ce que vous faisiez›. » Le prophète (SBL) dit : « Allah aime que lorsque l’un de vous fait un travail qu’il le perfectionne ». Religion et nationalisme nous exigent l’effort, la sueur, le travail, la production, surtout vu que notre religion est celle de l’œuvre parfaite.

Comme l’individu est l’élément-clé dans la constitution de la société, son rôle véritable dans cette structure n’est à parfaire qu’à travers le travail en équipe avec les autres individus de la société.  Seul, l’individu pourrait faire quelques achèvements. Mais lorsque sa pensé s’ajoute à celles des autres et son effort s’intègre à ceux des autres, certes, le produit sera plus grand et plus fructueux. C’est pourquoi l’islam éleva la valeur du travail d’équipe en le faisant l’élément-clé en matière de la fondation des Etatset des civilisations, où on y investit les capacités, unifie les bonnes volontés et coopère en vue de réaliser les objectifs communs qui apportent le bien à l’humanité entière. Allah, Gloire à Lui, dit : «Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression ».

Contemplant le discours coranique on réalise que les versets qui exhortent de répandre l’esprit du travail en équipe et d’accomplit les charges en tant qu’équipe, sont nombreux dont le verset : « ô les humains, adorez votre Seigneur Qui vous a créés et ceux qui étaient avant vous, pourriez-vous avoir de la piété ». Ordonnant qu’on L’adore, Allah, Gloire à Lui, dit : «et que vous accomplissiez la Salat » et « ô vous les croyants ! Inclinez-vous, prosternez-vous, adorez votre Seigneur, et faites le bien. Peut-être réussirez-vous ! » S’adressant à Son prophète (SBL), Allah, Gloire à Lui, dit : « Fais preuve de patience [en restant] avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d’eux, en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. Et n’obéis pas à celui dont Nous avons rendu le cœur inattentif à Notre Rappel, qui poursuit sa passion et dont le comportement est outrancier. », « Et cramponnez-vous tous ensemble au ‹Habl› (câble) d’Allah et ne soyez pas divisés » et «Et obéissez à Allah et à Son messager ; et ne vous disputez pas, sinon vous fléchirez et perdrez votre force. Et soyez endurants, car Allah est avec les endurants. »

Sans doute, mener des telles œuvres et accomplir des telles charges d’un esprit collectif, fortifient les liens d’amour et d’amitié, de la fraternité et de la solidarité entre les membres de la société ; cela met en application le verset : « voilà, votre communauté est une seule communauté » et le dire du prophète (SBL) : « tu vois les croyants en état d’inter-affection et d’inter-clémence comme un seul corps dont si un membre souffre, les autres membres le consolident par veiller en fièvre ». Lorsqu’un vieux voulait enseigner à ses enfants l’importance de l’union qui fait la force et de les avertir contre la division qui cause la perte, il apporta une balle de bûche e leur dit : qui parmi vous pourrait casser cette balle d’un seul coup ? Chacun d’eux essaya sans réussir. Il dénoua la balle et donna à chacun d’eux une tige. Chacun cassa la tige d’un seul coup. Le père chanta :

Réunies, les lances résistent à se casser

Dispersées, elles se cassent facilement.

Le Noble Coran nous donne des merveilleux exemples qui exhortent le travail collectif qui montrent comment était son impact sur la réalisation des sublimes objectifs. Lorsqu’Allah, Gloire à Lui, ordonna à Ibrahim (Salut sur lui) de construire l’Honorable Ka’ba, il alla à son fils Ismaël lui dire : Allah m’ordonna une chose. Le fils répondis : accomplis ce qu’Allah t’ordonna. Ibrahim de dire : et tu m’assisteras ? Ismaël répondit : je t’aiderai. Ibrahim de dire : Allah m’ordonna de construire ici une maison. Alors, les deux relevèrent les assises de la Maison Sacrée ; Ismaël apportait les pierres et Ibrahim construisait. Les deux fondèrent ensemble la première maison destinée au cule pour les humains. Le Noble Coran immortalisa cette grande scène dans le verset : « Et quand Abraham et Ismaël élevaient les assises de la Maison : ‹Ô notre Seigneur, accepte ceci de notre part ! Car c’est Toi l’Audient, l’Omniscient »

Dans la Sourate la Caverne notre Seigneur, Gloire à Lui, nous parle d’un exemple de coopération, solidarité et travail d’un esprit d’équipe dans l’histoire de Dhul Qarnein. Lorsque ce souverain juste arriva à un peuple qu’il ne connaissait pas et ce peuple non plus. Ce peuple lui demanda l’aide. Il s’exécuta en exigeant que ce peuple de coopérer avec lui, travailler ensemble et investir toutes les potentialités. Ils travaillèrent en équipe jusqu’à l’achèvement de l’immense construction qui leur protégea contre le danger de Gog et Magog. Sur cela le Noble Coran nous dit : « Et quand il eut atteint un endroit situé entre les Deux Barrières (montagnes), il trouva derrière elles une peuplade qui ne comprenait presque aucun langage. Ils dirent : ‹Ô Zul-Qarnayn, les Yajuj et les Majuj commettent du désordre sur terre. Est-ce que nous pourrons t’accorder un tribut pour construire une barrière entre eux et nous?› Il dit: ‹Ce que Mon Seigneur m’a conféré vaut mieux (que vos dons). Aidez-moi donc avec force et je construirai un remblai entre vous et eux. Apportez-moi des blocs de fer›. Puis, lorsqu’il en eut comblé l’espace entre les deux montagnes, il dit: ‹Soufflez!› Puis, lorsqu’il l’eut rendu une fournaise, il dit: ‹Apportez-moi du cuivre fondu, que je le déverse dessus’. Ainsi, ils ne purent guère l’escalader ni l’ébrécher non plus «

Voici le parlant à Allah, Moïse (Salut sur lui), il demanda à Allah, Gloire à Lui, de le soutenir par son frère Aaron (Salut sur lui) pour qu’il l’assiste dans la mission dont il est confié. A ce propos, Allah, Gloire à Lui, dit : «[Moïse] dit: ‹Seigneur, ouvre-moi ma poitrine, et facilite ma mission,. et dénoue un noeud en ma langue, afin qu’ils comprennent mes paroles, et assigne-moi un assistant de ma famille : Aaron, mon frère,. accrois par lui ma force!. et associe-le à ma mission, afin que nous Te glorifions beaucoup, et que nous T’invoquions beaucoup. Et Toi, certes, Tu es Très Clairvoyant sur nous›. »

De même, contemplant la tradition prophétique on y réalise des honorables pages de la coopération, du partenariat et du travail collectif au vivant du prophète (SBL) avec ses nobles compagnons (qu’Allah les agrée). Othman Ibn Âfan (qu’Allah l’agrée) dit : je jure par Allah que nous accompagnions le prophète (SBL) en voyage et en séjour et i nous assistait en affaires grandes comme minimes. Le prophète (SBL) partageait lui-même le travail et la construction avec ses compagnons, il les exhortait de se réunir et ne point se disperser. Du jour du Fossé, Al Baraà Ibn ‘Azeb (qu’Allah l’agrée) dit : le jour des Coalisés je vis le prophète (SBL) porter la terre sur sa tête où celle-ci couvrait la blancheur de son aisselle. Il disait : « ô Allah, sans Toi, nous ne serions point guidés, ni saurions faire de la Salat, ni de la Zakat. Fais-nous donc descendre une sérénité et affermis-nous les pieds ors de la rencontre en bataille. Les ennemis nous agressèrent. S’il veulent nous rendre à la mécréance, nous le refuserons ».

Lorsque Salman le persan voulut planter trois cents palmiers pour s’affranchir avec eux de l’esclavage, le prophète (SBL) dit à ses compagnons : « aidez votre frère ». Salman dit : ils se livrèrent à m’aider : un homme apporta trente petits palmier, un autre apporta vingt, un troisième quinze et chacun selon ce qu’il possédait jusqu’à ce que j’eus trois cents palmiers.  Le prophète (SBL) m’ordonné de leur creuser un fossé et me dit : « lorsque tu termineras viens à moi pour que je les plante de mes propres mains. Lorsque je terminai, j’allai au prophète (SBL), il sortit avec moi. Nous lui rapprochions les palmiers et il les plantait de ses propres mains (SBL).

Le messager d’Allah (SBL)  fit éloge aux ascharites en raison de l’esprit de travail d’équipe qui régnait leurs actes et comportements dans les moments difficiles. Il dit : « lorsque les ascharites s’appauvrissaient au cours d’une expédition ou leurs aliments faisaient pénurie dans la cité, ils ramassaient tout ce qu’ils avaient dans un seul habit et le partageait équitablement. Ils sont de moi et je suis d’eux ».

Disant cela, j’implore le Pardon d’Allah aussi bien pour moi que pour vous.

.

* * *

Louange à Allah, Seigneur de l’Univers, que le salut et les bénédictions d’Allah soient accordés au prophète honnête, à sa famille, ses compagnons et ce qui leur suit d’une rectitude jusqu’au Dernier-Jour.

Ensuite… mes frères en islam !

Le travail collectif que nous aspirons est celui qui construit et ne détruit pas, réunit et ne disperse point, celui basé sur des bases légales telles la solidarité de tous les membres de la société à tel point qu’on ne trouve parmi eux aucun affamé, ni indigent. Ce travail est basé sur des fondements pédagogiques et scientifiques comme la coopération des savants dans leurs recherches et les étudiants dans leurs exploits scolaires, ou bien sur des bases nationales pour réaliser la renaissance du pays dans tous les domaines. Il ne s’agit point de ce travail élancé par les appels destructifs qui se réunissent sur le meurtre, le sabotage, l’effusion de sangs, la destruction de patries ou les tentatives de les affaiblir ou les déchoir. Des tels appels basés sur le mensonge et le renversement des réalités n’épargnent aucun effort contre la religion, la patrie ou la conscience. Le travail collectif auquel nous appelons est celui constructif qui s’opère pour l’intérêt de la religion, de la patrie et de l’humanité. Ce sont des choses indissociables. On a donc très besoin d’ancrer cet esprit aux âmes de nos enfants en le transformant en une méthode de vie en fonction de laquelle ils vivent pour répandre l’amour et la solidarité entre les membres de la même patrie en vue d’élever notre communauté à sa place appropriée dans tous les domaines. Nous affirmons que lorsque l’esprit du travail d’équipe règne entre les membres du peuple égyptien, il réalise des travaux que les autres jugent impossibles. La réalité et l’expérience jadis et au présent, en est la meilleure preuve.

O Allah, rassure-nous dans nos pays, guide notre communauté et nos responsables et immunise nos pays contre les ruses des ruseurs et la corruption des corrupteurs.